9h à 18h00

Lundi au Samedi

Lausanne - Canton de Vaud

Suisse

024 454 10 84

info@allianceimmo.ch

Budget: De à

Comparer les annonces

Bienvenue sur notre page de témoignage :

Cette vente à été réalisée à : Yverdon district

Mot à l’attention des propriétaires de Suisse Romande.

Chers propriétaires : comme vous l’avez constaté, Mr. Bocherens a eu 5 agences et aucun résultat.

Il a perdu plus d’une année et même avec 5 agences il n’y a pas eu de résultats.

La question a se poser est : mon bien est-il valorisé correctement et comment puis-je le rendre unique pour en augmenter sa valeur ?

Ceci est un savoir-faire que j’ai expliqué à Mr. Bocherens. Il a très vite compris.

En fait mon approche est simple : lorsqu’un propriétaire n’arrive pas à vendre son bien, j’analyse ce qui a été fait par les autres. Si le bien n’est pas vendu, c’est qu’ils s’y sont mal pris, tout simplement.

Excusez-moi d’être direct mais, avant de mettre un bien en ligne, il faut réfléchir et malheureusement ce n’est pas donné à tout le monde.

Une analyse du bien, de sa situation et du marché sont nécessaires avant même de mettre le bien en ligne. Malheureusement la course à l’argent, qui fait que certains mettent le bien en ligne avant même d’avoir réfléchi à la stratégie gagnante, n’est pas forcément d’usage. Effectivement, avec la concurrence, le premier qui met en ligne le bien risque de trouver le client. Mais, quand ça ne marche pas, c’est le propriétaire qui en paye le prix et ceci est inacceptable. C’est le propriétaire qui vous donne du travail et non l’agence, alors travailler dans l’intérêt du propriétaire devrait être bien au-dessus du fait de travailler pour une agence.

Malheureusement cette manière de faire est au détriment des intérêts du propriétaire et pour ma part je ne travaille pas comme ça.

Dès lors, avec mon expérience dans le domaine, je suis capable de trouver la stratégie qui permettra de protéger les intérêts des propriétaires et de vendre leurs biens au meilleur prix du marché.

Finalement le patron n’est pas l’agence, mais c’est toujours le propriétaire car c’est lui qui donne du travail à l’agent. Et donc le rôle de l’agent est de servir les intérêts du propriétaire avant les siens et ceux de l’agence.

David Padilla

Directeur

Mot à l’attention des courtiers de Suisse Romande:

Augmenter votre % de réussite dans la vente ???

 

Savez-vous exactement quel est votre taux de réussite actuel en % par rapport au nombre de mandats obtenus ? Il faut que vous le sachiez avant d’obtenir une tranquillité d’esprit. Combien de ventes avez-vous réalisées par rapport aux nombres de mandats obtenus ?

Vous n’avez pas de statistiques ?

Donc avant de parler de la crise, dépensez de l’argent pour faire de nouveaux contacts, etc… Soyez soucieux de comprendre pourquoi vous avez un faible % de réussite.

C’est la première chose à faire car vous ne pouvez pas penser obtenir 100% de ventes, mais 90 % c’est tout à fait atteignable, alors vous pouvez réduire les inefficacités qui causent un faible % de ventes immobilières…

Sachez que 8 fois sur 10, je répète : 8 fois sur 10, la perte d’une vente est liée à la mauvaise qualité du processus de vente mis en place, pour autant que ce processus ait été mis en place.

C’est de la folie si vous pensez qu’un marché est en crise car vous avez des difficultés, ou qu’il y a trop de concurrence et que c’est ceci qui vous amène inévitablement à moins de ventes !

Les clients sont là et toujours là ! Malgré le changement des lois sur la LPP en 2013-2014, il reste de nombreux acheteurs potentiels, mais qui sont-ils ? Avez-vous étudié vos propriétaires et vos acheteurs, compris quel est le point commun de chacun de ces groupes ? Je l’ai fait et ça change tout, vraiment tout !

La première chose que vous devez comprendre est que si vous voulez obtenir plus de ventes, vous devez d’abord travailler sur vous-même. Arrêtez de courir et observez le marché pour le comprendre ! Pourquoi les propriétaires vous donnent leurs biens à vendre et pourquoi les acheteurs achètent ?

Dès lors, vous pourrez agir et mettre votre énergie au bon endroit au lieu de tourner en rond avec votre voiture pour trouver des mandats et faire des visites sans suites…

C’est en comprenant comment tout ceci fonctionne que vous pourrez améliorer vos résultats de ventes.

Un autre élément clé, trop souvent sous-estimé, est la préparation.

Cela se produit parce qu’on pense souvent qu’être préparé signifie bien connaître les biens, mais ce n’est pas suffisant.

Tout cela est évidemment très bien, mais :

  • Êtes-vous prêt à assumer la vente du bien pour un propriétaire comme si c’était le bien de votre meilleur ami ?
  • Savez-vous comment traiter les objections et donner satisfaction aux acheteurs et aux propriétaires sans prendre parti ?
  • Êtes-vous prêt à donner des réponses humaines aux objections éventuelles ?
  • Avez-vous une liste qui vous permets d’éviter de faire des visites inutiles ?

La préparation est essentielle. Après plus de 15 ans d’immobilier, j’ai pris 2 ans pour réinventer une manière de faire efficace qui fonctionne sur le marché, de Lausanne à Genève en passant par Montreux, Vevey, Yverdon, Neuchâtel et Fribourg. Il existe une manière de faire qui fonctionne uniformément. Dès lors, si vous travailler dans une entreprise qui ne vous satisfait pas, c’est que ce travail n’a pas été fait et que les ventes sont basées sur la quantité et non la qualité de la formation.

Une préparation adéquate dépend du fait de s’être posé les bonnes questions sur le marché et d’en obtenir les réponses correctes, dès lors vous pourrez agir et augmenter les ventes.

Le sujet est le bien immobilier, mais avant ça c’est l’acheteur potentiel, les propriétaires, votre attitude sincère, honnête et directe qui vous permettront de créer un lien valable. En fait, si vous traitez les propriétaires et les acheteurs comme vous le ferriez avec vos meilleurs amis, vous aurez déjà gagné une bonne partie du travail. Alors soyez sincères avec eux !

Je refuse personnellement 50% des mandats que l’on me propose, car je ne dis pas aux propriétaires ce qu’ils veulent entendre, mais ce qu’ils doivent savoir !.

A bon entendeur !

David Padilla
Directeur

Vente Yverdon
5 (100%) 15 votes
Demande de rappel rapide !
Contact Whats app