• Un agence pas comme les autres !!!

9h à 18h00

Lundi au Samedi

Lausanne - Canton de Vaud

Suisse

024 454 10 84

info@allianceimmo.ch

Comparer les annonces

Une vente réussie :

Une offre d’achat au prix marché en 15 jours à la satisfaction des propriétaires.

Mot à l’intention des propriétaires :

Nous avons rencontré ce charmant couple qui souhaitait vendre leur maison.

Réussir une vente demande un certain travail.

D’abord, nous avons fait une estimation réelle de la valeur du bien sur le marché et expliqué comment et pourquoi ce prix était un prix réaliste.

Ceci est fait avec une comparaison des biens en ventes et aussi sur la base de près de 60 questions précises qui nous permettent de fixer un prix marché réaliste.

Effectivement, de nombreux biens traînent sur le marché et ceci les dévalorisent aux yeux des acheteurs, finalement les propriétaires doivent baisser le prix et perdent de l’argent et du temps pour rien.

Un dossier photographie de HAUTE QUALITÉ a été fait, suivi d’un descriptif complet pour permettre de vendre la maison dans les meilleures conditions.

Pour réussir une vente, il est nécessaire de réfléchir avant d’agir, prendre quelques photos et mettre le bien sur internet n’est pas dans l’intérêt des propriétaires. Le travail nécessaire demande une réelle étude de marché et un positionnement de qualité sur internet.

Il a fallu trier les curieux et les gens non-solvables.

Il est essentiel de faire le tri avant de faire une visite, déranger les propriétaires pour rien ou perdre notre temps ne nous intéresse pas.

Michael Bornet, en charge des visites, a rapidement trouvé des acquéreurs solvables et obtenu une offre très satisfaisante en 2 semaines, alors que certains bien traînent pendant des mois et des mois sur internet.

Dès lors, et ceci est important, il a fallu fixer un délai, car souvent ce qui fait peur aux propriétaires c’est que si l’on trouve les acheteurs rapidement ils doivent partir : C’est une idée TOTALEMENT fausse. Les acheteurs sont soit des locataires soit des propriétaires, et du coup ils doivent remettre leur bail à loyer ou doivent vendre leur bien, ce qui permet d’avoir 3 à 6 mois voir jusqu’à une année, entre le moment de la réservation et de la vente finale. Donc ne vous inquiétez pas pour ça !

Le choix de l’agence et des gens qui se donneront à fond pour votre bien est essentiel pour que cette transition de vie puisse se passer dans les meilleures conditions.

David Padilla

Directeur

 

Mot à l’intention des courtiers :

Êtes-vous capable de détecter l’intérêt des acheteurs grâce aux questions appropriées ?

Pensez-vous vraiment que le critère de choix le plus important est “le prix le plus bas” ?

Si vous pensez cela, vous êtes dans le pétrin… parce que ceci est contre les intérêts des propriétaires qui vous mandatent….

Le prix est certainement important, mais ce que votre acheteur immobilier recherche, tout comme lorsque vous êtes vous-même dans le rôle du client, c’est que la Valeur perçue corresponde au prix. Et le meilleur prix, ce n’est pas nécessairement le prix le plus bas…… Mais celui qui correspond à la valeur perçue !!!

Vous perdez une vente si vous n’êtes pas capable de démontrer la valeur du bien et ceci est tout un travail qui commence quand vous visitez le bien vous-même.

Un agent immobilier doit être capable de se projeter comme un acheteur potentiel lors de sa 1ère visite, ainsi il saura ce qui cloche ou ce qui doit être modifié pour donner de la valeur au bien.

Il est essentiel d’avoir des arguments concrets et d’être capable de communiquer ces derniers aux acheteurs potentiels lors des visites.

Un agent compétent saura donc valoriser le bien durant les visites sans pour autant se comporter comme un vendeur.

C’est la différence substantielle, et cette différence ne dépend pas du client mais de votre capacité à vendre sans vendre.

Je dis souvent ” Voilà près de 15 ans que je travaille dans l’immobilier et je n’ai jamais vendu un seul bien, en revanche les gens m’en ont acheté des centaines … ” Cette phrase surprend toujours, mais en fait j’ai vite compris que nous sommes des conseillers, des facilitateurs et que lorsqu‘on se met en mode vendeur, cela empêche les gens de se projeter lors des visites et empêche la vente.

Soyez à l’écoute, observez les gens, aidez-les à acheter en répondant à leurs questions, en les conseillant, mais pas en poussant à la vente, ça ne marche pas !

Que faites-vous si votre client vous dit :

  • “d’accord, je vais y réfléchir”
  • “je vais y réfléchir”
  • “J’ai besoin de parler à.…”
  • “J’ai besoin de temps pour décider…”

Si vous laissez l’acheteur partir ainsi il vous manque un côté humain qui vous aiderait pourtant grandement. Ces objections sont l’expression d’une question latente ou de doutes que vous pourriez dissiper. Les gens qui souhaitent acheter un bien ont besoin d’être aidés dans leur démarche, d’être rassurés sur l’idée de faire le bon choix. Il m’est arrivé de dire à des acheteurs que le bien ne leur correspondait pas et de leur trouver un autre bien plus tard.

C’est par l’écoute et l’empathie que vous saurez si le bien leur plaît. Et si ce n’est pas le cas, pas de souci ! Ce métier est un métier qui se pratique sur le long terme. Ne soyez pas impatient, au contraire semez, semez pour un jour récolter le fruit de votre travail.

David Padilla

Directeur

Vente Yverdon
5 (100%) 15 votes
Demande de rappel rapide !
Contact Whats app